Nilda Fernandez  Forum Index du Forum Nilda Fernandez Forum
Nilda Fernandez Forum du site de référence http://site.voila.fr/flash_news_nf/ 1999 -- 2010
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Site de références  




Concerts Actualité CD Discographie Biographie Presse

                                                
Nilda Fernandez Forum
Le site de référence
du Flash News

Flash_News_nf lien

         
                
                                                

Septembre 2008
Après près de 10 ans de bons et loyaux services

le Flash-News-nf étant un site à structure ancienne, il ne bénéficiait plus
des avantages des nouvelles technologie de l'internet et devenait
trop compliqué à gérer dans ces conditions.

Bien que le transfert de toutes les données et la mise en place d'un
nouvel espace prennent un temps certain si ce n'est un certain temps
cela devenait urgent.

Donc voilà, c'est fait !

Le Flash_News_nf reste en place mais la nouvelle structure xooit est opérationnelle
et va peu à peu prendre le relais. Toutes les infos, dates des concerts, photos,
vidéos, dossier de presse, discographie générale et par produits, livres,
biographie complète, pour un visionnement clair, facile et convivial ouvert à tous
sans inscription. Pour les membres qui s'inscrivent, une grande facilité pour
poster tous leurs matériels ou leurs messages, un espace privé avec mail
interne et bien d'autres possibilités et topics super-sympas.

Donc voilà, je me réjouis de vous retrouver sur le Nilda Fernandez Forum
et vous souhaite une agréable visite.

A très vite.
Chris

Flash_News_nf lien



  
 
 


     
De Face

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nilda Fernandez Forum Index du Forum -> Salon de discussion -> Musique autres chanteurs, groupes, musiciens...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Camélia
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 832
Localisation: Devant mon pc

MessagePosté le: Ven 15 Aoû 2008, 02:21    Sujet du message: De Face Répondre en citant

De Face

groupe composé de :


Arnaud Robert

"AUTEUR PAROLIER Pianiste auteur/compositeur"
Pianiste auteur/compositeur, et professeur de piano dans la vie, il est l'un des deux membres du groupe "De Face" au sein duquel il écrit et compose. Il y tiens également les claviers... Il lui arrive souvent d'écrire avec son ami Carlos de Pinho, l'autre membre de ce groupe (et un peu aussi l'autre moitie de lui-même) qui, en plus de jouer magnifiquement de la guitare, interprète ses textes qu'il habille de sa musique, souvent en parfaite adéquation.

 
   
   


Carlos de Pinho

Chanson française / Acoustique / Autre
Est professeur de musique. Donne des cours de guitare auquels il associe des cours de Djembe. C'est un passionné. Il met en musique et interprète les textes d’Arnaud son meilleur ami. Ils donnent régulièrement des concerts. Arnaud est aux claviers et aux percussions, Carlos à la guitare et au chant. Ils ont eu le privilège de faire la première partie de : Pascal OBISPO, Emile et Images, Nicolas PEYRAC, François FELDMAN, Anne Sylvestre, Gérard BLANC et Catherine FERRY. Même si leurs chansons ne sont pas connues du plus grand nombre, ils ont la chance de vivre de leur passion, car au même titre que Carlos, Arnaud est prof de piano.





Vous pouvez écouter de superbes chansons du groupe et lire de magnifiques textes sur :

Le Myspace d'Arnaud :
cliquez ici
Le MySpace de Carlos :
cliquez ici
 




 
       


Camélia, Nilda Fernandez Forum


Ne pleure pas parce que quelque chose est terminé mais souris parce qu'elle a eu lieu.


Dernière édition par Camélia le Jeu 21 Aoû 2008, 03:55; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Aoû 2008, 02:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Camélia
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 832
Localisation: Devant mon pc

MessagePosté le: Mer 20 Aoû 2008, 03:30    Sujet du message: De Face Répondre en citant

************************************************************
Quelques textes d'Arnaud Robert

************************************************************


nilda 033


   
VICE VERSA (A.Robert/tous droits réserves)


Je ne miserais pas sur ses absences
Je ne parlerai pas de ses silences
De ses yeux si beaux, si bleus mystérieux
De sa main qui se perd, dans mes cheveux

Je ne parierais pas sur sa présence
Bien sur plus le temps passe et plus je pense
A nos rires à nos jeux, à nos mains à nos lettres
Qu'elle est faite pour moi, et puis vice versa


Et je l'aime...
Qu'importe les gens, qu'importe le temps
Qu'importe la brume, qu'importe le vent
Ne m'en veuillez pas trop si je ne pense qu'à elle
Elle est mon étoile, elle est mon mètéor
Entre elle et moi c'est à la vie a la mort


Je ne franchirai pas les barricades
De tout c'qui n'est pas nous les mots se fanent
Elle est l'inspiration, dans chacun de ses gestes
C'est un peu de ses mots que je lui prête

Et je donnerais tout pour une escale
Au pays de son ventre et de son âme
C'est moi qui la réchauffe
Quand elle a un peu froid
Elle partage ma voie, et puis vice versa


Et je l'aime...
Qu'importe les gens, qu'importe le temps
Qu'importe la brume, qu'importe le vent
Ne m'en veuillez pas trop si je ne pense qu'à elle
Elle est mon étoile, elle est mon mètéor
Entre elle et moi c'est à la vie a la mort


Et je tiens bon pour elle
De cet amour sans lois
J'apprends tout de sa peine...
Et quand la lune est rousse
Et quand j'entends sa voix
C'est bonheur à l'extrême et puis vice versa
   

   

   
*******************************************************   
nilda 033
   
*******************************************************   

  
 

  
 

   
APRES FLUIDES (Arnaud Robert/Tous droits réserves)



Après
C'est un cri de détresse
De solitude et de tristesse
T'as mal au coeur, t'as mal au corps
Pourtant l'amour c'est pas la mort

Après
T'as comme l'envie d'écrire
des mots d'amour qui traumatisent
D'écrire à d'autres mais pas pour elle
Ce te cache un peu le soleil

Après
C'est l'envers du décor
Et tu lui mens et tu t'en sors
L'espace d'une heure ou d'une nuit:
Désillusion, dépit, mépris
Tu penses à tout mais pas à ça
L'essentiel, qu'elle ne sache pas
Ce qui te frappe, ce qui te pique
Eviter surtout qu'on s'explique


C'est grand silence après tout ça
C'est invariable tu me diras
Pas de doutes, y'a transformation
Toi tu t'es posé la question !?...


Après
C'est jamais comme avant
Irréfutable course du temps
Qui agit en un temps record
T'as l'intérieur qui se tord

Après
Tu comprends pas pourquoi
Ces mots d'amour, tu les dis pas
C'était pourtant facile avant
C'est le dégoût qui te tend

Après
Tu ne comprends jamais
Pourquoi c'est toujours d'un côté
T'as l'impression d'être infidèle
Même si ta vie c'est toi, c'est elle
Tu te sens faible et t'es pas bien
T'as du mal à garder sa main
Et tu rechignes à ses baisers
Comment définir ce que c'est?


C'est grand silence après tout ça
Un point commun tu me diras

Pas de doutes, y'a transformation
Toi tu t'es posé la question!?...
   

   
******************************************************   
nilda 033
   
******************************************************   

  
 

  
 

  
 

   
J'AVANCE (Arnaud Robert/Tous droits réserves)



J'ai dit les mots
J'ai fait les gestes
J'ai crié haut c'que j'renfermais
Sans idéaux, sans aucun reste
Juste pour un sourire
Ou pour un oeil fixe
Pour un frisson délire
Pour une main égarée

S'il faut attendre, et j'attendrai...
Je peux attendre jusqu'au dernier souffle
C'est un sursis, comme vous voudrez
Pour la voir pâlir
Au tout premier baiser
C'est un mieux pour un pire
Si j'ai déjà gagné


Pour me noyer dans une larme d'elle
Et pour tanguer au rythme de ses hanches
Dans un brouillard d'absolu éternel
Dans la prière, dans le feu
Dans un dernier cri aussi
Dans le velours de son nid
J'avance, j'avance...


J'ai fait un pas, j'en ai fait deux...
Pour que les regrets ne soient pas posthumes
Et s'il lui faut bander mes yeux
Pour ne pas voir la peine
De son premier désir
S'il faut que je la freine
Mais c'est elle qui m'attire


Pour me noyer dans une larme d'elle
Et faire la paix au creux de la nuit blanche
Dans un brouillard d'absolu éternel
Dans la prière, dans le feu
Dans un dernier cri aussi
Et dans la soie de son lit
J'avance, j'avance...


Un an jour pour jour
Que j'la vois passer
Encore un peu d'attente
Après tout qu'est ce que c'est?
Je suis calme et détendu
Dans la fraicheur de cette rue
Qui m'emmènera
Vers elle
J'avance, j'avance...

J'ai dit les mots
J'ai fait les gestes
J'ai crié haut c'que j'renfermais
Sans idéaux, sans aucun reste
Juste pour un sourire
Ou pour un oeil fixe
Pour un frisson délire
Pour un main retrouvée
   

   

   
**************************************************
   
   
  nilda 029    

   
*****************************
   
 



Camélia, Nilda Fernandez Forum


Ne pleure pas parce que quelque chose est terminé mais souris parce qu'elle a eu lieu.
Revenir en haut
Camélia
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 832
Localisation: Devant mon pc

MessagePosté le: Lun 25 Aoû 2008, 20:41    Sujet du message: De Face Répondre en citant


Des cours pratiques ... bien pratiques !!!


   




        
   
        
Voir aussi ...
 

Le Djembé

Le tambour en Afrique

Il est malaisé pour un non-africain de se représenter la place que les tambours occupent dans la culture des peuples africains. Ils sont quelquefois conservés dans des cases réservées à eux seuls, entourés d'une atmosphère magique et traités comme des êtres surnaturels !
Les tambourinaires

En général, les tambourinaires sont donc aussi des personnages importants. Lorsqu'un jeune garçon se montre particulièrement doué, il peut espérer occuper un jour l'emploi de tambourinaire officiel.

L'occidental, accoutumé à une rythmique assez pauvre, médiocrement développée, devra écouter longtemps et avec attention, avant d'arriver à apprécier à sa juste valeur la prestation du tambourinaire africain. Il sera plus aisément sensible aux « orchestres » de tambours, dirigés par un chef d'orchestre.
     
 
 


Le djembé est apparu chez les Malinke (en Guinée), le djembe s'est répandu sous des formes variables dans presque toute l'Afrique de l'Ouest. Il a conquis en fait tout l’ancien empire Mandingue qui s’étendait du Sénégal au Bénin (+- 1300 Ap J-C).

C'est un tambour à une peau (de chèvre ou d'antilope) que l'on joue à mains nues et dont le spectre sonore très large génère une grande richesse de timbre. La forme évasée du fût viendrait de celle du mortier à piler le grain.

Avec ses rythmes éclatants, il est par excellence l’instrument lié à la danse. Le djembé est présent aux diverses manifestations sociales lors des fêtes traditionnelles : baptêmes, circoncisions, fiançailles, mariages, funérailles, assemblées, fêtes de masques, fêtes agricoles (labours, semailles, récoltes), …

              
Le djembe et la danse           
              
Toute la musique malinke de percussion est vouée à la danse, présente à toutes les occasions de la vie sociale du village. La plupart des rythmes ne se jouent qu'à des occasions précises et uniquement lors de ces occasions. Une journée de danse peut n'être consacrée qu'à un seul rythme, avec des temps forts et d'autres plus faibles, consacrés au chant.              
              
La symbiose extrêmement subtile et complexe existant entre danseurs et batteurs permet des changements, des variations rythmiques dont les codes échappent aux spectateurs toujours surpris par la simultanéité des enchaînements tant musicaux que chorégraphiques. Sur la base des rythmes des dunun, qui revêtent un aspect mélodique, la part d'improvisation est confiée au djembe dont les phrases mettent en valeur les qualités techniques et inventives du musicien. Le chant aux paroles souvent improvisées intervient, dialogue entre un soliste et le choeur que forme l'assistance.              
Les dunun suivent la pulsation des danseurs, les joueurs de djembé suivent les dunun…Le soliste djembé peut aussi influencer la danse en changeant les pas de danse par des appels…



            



    



      


Les dununs

Le djembe est toujours accompagné par un ou plusieurs dununs (tambours basses). Ce sont, du plus aigu au plus grave, le kenkeni, le sangban et le dununba (gros dunun). Ces fûts cylindriques à deux peaux (de vache) sont tenus horizontalement et joués avec une baguette ou un bâton.

Fixée sur un dunun, une cloche métallique appelée kenken. Elle est frappée avec une tige métallique ou une bague spéciale.

Les sons sont soit ouverts (le bâton rebondit) ou fermés (le bâton reste sur la peau après la frappe).

Les dunun fournissent le temps fort, la pulsation essentielle au sein de l’orchestre de percussions et le repère vital pour la danse.


     
   

   

 
   


Camélia, Nilda Fernandez Forum


Ne pleure pas parce que quelque chose est terminé mais souris parce qu'elle a eu lieu.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:43    Sujet du message: De Face

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nilda Fernandez Forum Index du Forum -> Salon de discussion -> Musique autres chanteurs, groupes, musiciens... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template SpaceDarkBlue by Mojy, © 2003 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com